Bijoux, design, lifestyle : Thegoodgoods art de vivre  

Crèmes Solaires : Les Alternatives Éco-Responsables

ALLER DIRECTEMENT À LA SÉLECTION THEGOODGOODS
Crèmes Solaires : Les Alternatives Éco-Responsables
Qu’en pensez-vous ?

Crèmes Solaires : Les Alternatives Éco-Responsables

Comment filtrer les UV sans cramer le plancton ?

Par Olivia Jouharya FS

  

Transparente, légère, mate, non grasse… Indispensable à la période estivale comme les méduses à paillettes et le panier en osier : la crème solaire. Si cet élixir de jeunesse est le pire ennemi du mélanome, c’est aussi celui des écosystèmes marins. 

Les produits cosmétiques, pharmaceutiques, médicamenteux et notamment, les crèmes solaires font partie de ce qu’on appelle les « polluants émergeants » : une catégorie de produits nocifs pour l’environnement dont les réels effets ne sont pas encore mesurables ou mesurés. Chaque année, près de 275 millions de personnes se rendent sur les bords de la Méditerranée, soit 31% du tourisme mondial, consommant en masse des protections solaires, maquillage ou médicaments cutanés dont l’écotoxicité aigüe et chronique est peu filtrée par les usines de traitement. (1)

Pour autant, ni l’option bunker ni le filtre « écrevisse » au naturel ne sont envisagés cet été, surtout depuis que la météo de juin ressemble à s’y méprendre à nos pires octobres (Paris, je t’aime patiente).

Quelques chiffres (2)

  • 25 000 tonnes de crème solaire sont déversées dans les mers et océans chaque année, dont
  • 4000 à 6000 tonnes se retrouvent sur les massifs coralliens
  • 25% sont des composants non-biodégradables et se diluent dans l’eau
  • Après 20 minutes dans l'eau, 25% de la crème étalée sur le corps est déjà diluée
  • Pour l’instant, il n'existe pas de crème solaire n'ayant aucune incidence sur la planète. Le progrès consiste plutôt à réduire cet impact au maximum. 

Quelles sont donc les alternatives écoresponsables et bénéfiques pour la santé ?

Ci-jointe, ta #FicheBristol. 

  • Une exposition solaire raisonnable, évitant le milieu de journée
  • Une protection par parasol et/ou paréo
  • Appliquer sa crème solaire nu(e), afin de ne pas oublier de zone à couvrir
  • Appliquer la crème 30 minutes avant l’exposition pour la laisser pénétrer à minima
  • Privilégier les crèmes waterproof pour une meilleure tenue sur l’épiderme, elle se dissout moins dans l’eau et ne nécessite pas une nouvelle pose immédiatement après la baignade
  • Si vous ne maîtrisez pas la pharmacologie, faites simple :
    o Les formules contenant peu d'ingrédients font également partie de la catégorie plus eco-friendly
    o Le label français Cosmebio certifie un minimum de 95% d’ingrédients naturels, le label Water-Friendly fait de même pour les produits anglophones
  • On ne peut que vous recommander de l’indice 50 pour des raisons de santé. Il n’y a qu’avec de l’écran total qu’on ne bronze pas.

 

Ci-jointe notre goodgoods sélection pour crémer sa peau et mettre du baume à Déméter. 

LA SÉLECTION THEGOODGOODS

 

Spray Solaire Alga Maris - Laboratoires de Biarritz

 spray solaire spf30 certifie bio

À l'extrait d'algue rouge, certifié Bio. SPF 30, 100mL, 18,90€. 

 

Spray solaire – Bioregena

bioregenacremesolaire

À l’huile de Coco et d’Argan, certifié Bio. SPF 30, 90mL, 19,50€. 

 

Crème solaire Peaux Sensibles à l’Edelweiss – Weleda

weledacremesolaire

À base d’huile de coco, d’huile de tournesol et d’edelweiss. Certifiée Natrue & Vegan. SPF 50, 50mL, 14,99€. 
 
 

Lait Solaire – UVBIO

cremesolaireuvbio

Avec de l’huile de karanja, des extraits de baies de goji et de la cire de tournesol et de jojoba. SPF 50, 100mL, 29,90€. 
 
 

Crème solaire Sensitive – Lavera

cremesolairelavera

À base d’huile de karanja, d’huile d’avocat & d’huile de tournesol. Fabriquée en Allemagne. Certifiée Bio, Natrue & Vegan. SPF 30, 100mL. 
 
 

Crème Soyeuse Haute Protection – Bio – Beauté by Nuxe

cremesolairenuxe

À l’extrait de mangue. SPF 50, 50mL, 16,80€. 
 
 

Huile de bronzage Haute Protection – Apivita

huilebronzageapivita

À base de carotte & de tournesol. SPF 30, 150mL, 21,50€.
 
 
 
 

(1) https://www.publicsenat.fr/lcp/politique/cr-me-solaire-nuit-gravement-m-diterran-e-128135
(2) Archives of Environmental Contamination and Toxicology - ISSN: 0090-4341 (Print) 1432-0703 (Online)

Dis quelque chose ici...
Vous êtes un invité ( S'inscrire ? )
ou poster en tant qu'invité
Chargement du commentaire... Le commentaire sera rafraîchi après 00:00.

Soyez le premier à commenter.

Articles similaires