Chemisette Pour Homme

ALLER DIRECTEMENT À LA SÉLECTION THEGOODGOODS
Chemisette Pour Homme
1 Commentaire

 

La Chemisette Pour Homme 


Parfums de saison et style intemporel. Notre sélection de pièces responsables (made in France, matières naturelles, fair trade)
.

La chemisette est un vêtement polarisant : on adule ou on déteste. On affiche haut les couleurs et les motifs qui claquent ou on joue la carte uni sous une veste. Juste assez pour profiter de sa légèreté en discrétion. Il y a fort à parier que les jupes et les manches remontent en même temps que le niveau de la mer dans les années à venir. 

  • Elle se porte, formelle, comme une chemise classique, sur un pantalon en toile légère ou un jean.
  • Elle se décontracte avec un bermuda ou un short et constitue une alternative moins formelle que le polo manche courte, moins casual qu’un t-shirt. 
    Le top est de l’assumer à motifs colorés, associée à un bas uni, sur une peau délicatement hâlée par les apéros en terrasse.
  • Les plus téméraires se risqueront à faire un revers sur l’ourlet des manches, la chemisette rentrée dans un short ceinturé par une ceinture à boucle classique ou un carré de soie vintage, l’ensemble assorti d’une large paire de lunettes. Personne ne prendra la cravate comme une option viable. En cas de grande occasion, le noeud pap de couleur est le meilleur ami des chemisettes unie, à carreaux ou à motifs. Elle présente l’avantage non négligeable de permettre de twerker en toute liberté de mouvements sur Aya Nakamura. 
  • Elle s’entiche aisément d’un gilet ou d’un pull en coton. Pour exprimer tout son potentiel, on recommande cependant un coupe-vent en toile épaisse et/ou un snood d’été. 

 

OUTLAND - Coupe-vent wb2 - 98% coton 2% élasthane FABRIQUÉ AU PORTUGAL

  • On valide aussi : l’association aux espadrilles ou encore aux spartiates. Les sneakers, bien évidemment, qui vont avec tout, les mocassins pour les déjeuners chez belle-maman (Attention, contre-indiqué pour les pousseurs de fontes / Ne pas mélanger avec le coupe-vent / Ne pas dépasser la zone d’usage prescrite). 
  • On évite : la casquette de golfeur qui mélange les genres avec mauvais goût. Bobs & canotiers sont quant à eux les bienvenus. 
  • On privilégie : les matières naturelles durables et respirantes. Dans la mesure du possible, certifiées biologiques (GOTS) ou sans produits chimiques (Oeko-Tex) : le coton, le lin, le chanvre.

LA SÉLÉCTION THEGOODGOODS 


Finisterre

100% coton biologique - Boutons de noix de Corozo Finisterre - Vêtement pré-rétréci lavé - Fabriqué au Portugal

finisterre

Olow

Made in Portugal, matières naturelles (coton), entreprise engagée aux côtés de la Surfrider Fondation

 Modèle Dolce Vita - Modèle Gingko - Modèle Gringo

 Capture decran 2019 06 27 a 09.13.53

Château Rouge

Marque engagée au sein d'un projet de développement de la Responsabilité Sociale & Économique, appelé «Les Oiseaux Migrateurs » qui vise à participer de façon collaborative au développement de petites entreprises en Afrique.


Modèle Bleu 

chateau R

Modèle Orange

abacostathibiscusorange2

Taylor Stitch

Conception Low Impact depuis plus de 10 ans, chaine de producyion transparente (UK, USA, Chine, Mexique) - Plateforme de de réparation et de revente en seconde-main de leur pièces.

taylor stitch

Jack In Tree  & Hawtorne In California 
 

Outerknown

Respect des labels sociétaux Fair Labor Association et BlueDesign pour les textiles recyclés. Production Low Impact. Soutient à l'association Ocean Conservancy.  

 Capture decran 2019 06 27 a 09.01.23


Nova & Fatigue  

Sunspel

Maison historique anglaise, Cotton Sea Island tissé en Suisse, manufacture anglaise de tradition (1860), une partie de la production est réalisée au Portugal et en Turquie dans les mêmes conditions de qualité et d'emploi. 

sunspel

Eclort

Modèle à Manches Raglan Haut -Designed & Made in France - Matières synthétiques

 chemisette eclort style

Dis quelque chose ici...
Vous êtes un invité ( S'inscrire ? )
ou poster en tant qu'invité
Personnes en conversation:
Chargement du commentaire... Le commentaire sera rafraîchi après 00:00.
  • Ce commentaire n'est pas publié.
    Kouma · il y a 3 mois
    Elles sont trop belles, ça donne envie meme pour les filles
    Par contre sauf erreur de ma part, je doute que MCR, Maison Chateau Rouge donc ait vraiment pour but de participer au développement collaborative des petites entreprises en Afrique dans la mesure ou leur atelier et leur achat se font à Chateau Rouge à Paris et bien qu'ils développent des initiatives favorisant le rayonnement culturel africain, je doute vraiment de l'impact qu'il cree véritablement en Afrique. Ils valorisent notre continent et nos talents mais ils le font surtout pour la diaspora qui est partout sauf en Afrique par définition!
    Une africaine qui en a marre de voir MCR faire du green washing!
    • Ce commentaire n'est pas publié.
      Victoire · il y a 3 mois
      Bonsoir Kouma,
      Merci beaucoup pour ton commentaire et le partage de ta vision de la marque. L'éthique est une notion très complexe et prend en compte de multiples facteurs. Nous nous méfions bien sûr du green washing et sommes toujours prêts à revenir sur les engagements d'une marque après recherches, si elles s'avéraient contradictoires avec nos premiers propos. Le sourcing des tissus de MCR n'est pas connu en dehors du 18e arrondissement. Je suis tout à fait d'accord : on ne peut pas affirmer que le wax ne viennent pas de Chine, que le coton fasse travailler des agriculteurs ou des tisserands africains. Néanmoins, je vois plusieurs intérêts à ce que la marque rayonne et plusieurs engagements tangibles : démocratiser le wax et la culture africaine à travers les vêtements, c'est contribuer à faire de ce magnifique continent une puissance économique en devenir et indépendante, qui a toute sa place (à prendre !) sur le marché de la mode. Faire bosser des couturiers de quartiers et des ateliers à Barbès, c'est valoriser de l'emploi local, des circuits courts (après l'arrivée des tissus bien évidemment), et des réseaux sociaux d'insertion ou de réinsertion professionnelle. Enfin, proposer des collections en petites séries, c'est aussi déstocker des tissus dormants et lutter contre le surplus, corollaire du gaspillage. Pour ces raisons-là, nous avons choisi de mettre en avant MCR dans notre sélection. Cette marque -comme toutes- est imparfaite, on en profite pour les poker au passage sur les axes à améliorer, notamment le sourcing matière et la confection en Afrique qui permettraient de booster l'économie locale et d'habiller l'occident avec ses couleurs ! N'hésite pas à nous faire part de ton sentiment, ta réponse nous intéresse beaucoup. Avançons ensemble sur ces questions épineuses... !