Portraits des grandes personnes qui font les beaux vêtements

Joshua Millard, Créateur Rêveur

Joshua Millard, Créateur Rêveur

Joshua Millard, Créateur Rêveur

Par Timothée de Corny

 

Joshua Millard est un créateur de mode féminine britannique dont la marque éponyme est basée à Londres depuis 2016. Diplômé en Tailoring du London College of Fashion, ses créations sont une interprétation personnelle de l’Angleterre rurale dans laquelle il a baigné toute son enfance. À travers ses collections il tente de transposer cette ruralité britannique dans ses vêtements et s’inspire du temps passé dans la ferme familiale. 
De l’observation méticuleuse de ce monde agricole, il garde un sens pratique : des vêtements chauds, résistants & superposés. On retrouve également l’influence du travail manuel dans les coupes droites et franches de ses vêtements. Entre élégance et brutalité, l'honnêteté est au coeur de son travail, des matériaux à la confection, pour une garde-robe Mode et durable. Il aime profondément travailler avec des producteurs indépendants et des agriculteurs qui partagent le même souci de durabilité et de conservation, accordant une importance particulière à la qualité du tissu en utilisant du coton biologique, de la laine mérinos et du cuir de première qualité. Toutes les peaux de mouton travaillées sont issues de sa ferme familiale du Dorset. De plus, une part des ventes est consacrée à la préservation des bourdons et des fleurs sauvages en Angleterre. L’environnement est l’essence même de son travail. Il s’intègre dans un cycle global - celui de la Nature. Joshua tente au quotidien de réveiller notre conscience écologique.

Joshua est un jeune créateur plein de talent mais aussi mon ami. Nous nous sommes rencontrés lors d’un showroom parisien où il présentait sa collection P/E17. Le coup de coeur fut immédiat. C’est un garçon passionné et passionnant. Je garde depuis ce jour un oeil sur son travail.
Entre deux réunions, il a pris le temps de discuter sur Skype un samedi matin d’automne.
 

Toutes les photos sont la propriété de la Maison Joshua Millard.

 

P R É S E N T A T I O N

Notre dernier contact semble remonter à une éternité. La Mode aura notre peau ! 
Je viens de la région du Dorset en Angleterre mais je vis à Londres et j’y ai mon atelier. Joshua Millard est une marque de Mode féminine basée à Londres et influencée par ma formation au métier de tailleur (le tailoring NDLR). En effet, la marque se concentre aujourd’hui sur un tailoring plus relax pour le marché contemporain. Nous sommes en transition perpétuelle comme la nature et adoptons une conscience éthique dans notre approche et notre construction

U N E  E N F A N C E  À  L A  C A M P A G N E

J'ai vécu une enfance très retirée, réelle et honnête. Je me suis toujours senti loin de l’industrie de la Mode et elle m’a longtemps paru inaccessible voire inatteignable étant donné l'isolement inhérent à la vie à la campagne. Rêver de travailler dans la Mode était pour moi une façon de m’échapper mais j’aime aussi la confronter à la réalité de la ferme de mes parents. J'étais un enfant rêveur, je pense que je vivais constamment dans un rêve ! Lorsqu'on ne grandit pas entouré par d’autres cultures, d’autres visions de la vie, on se met forcément à rêver pour trouver une échappatoire. Être confiné stimule l’imagination.

Être confiné stimule l’imagination.

Joshua Millard   

P E R S P E C T I V E  D E  M O D E

J’aimais ce que l'industrie du vêtement rend possible : pouvoir imaginer quelque chose dans sa tête puis le créer en 3D. Je considérais cela comme de l’art à l’époque. Plus maintenant. Ça n’est pas de l’art car nous vivons avec cet objet au quotidien, nous l’utilisons - il lui faut donc une myriade d’éléments techniques et pratiques. J'essaie de garder chaque jour à l'esprit ce sens pratique quand je conçois mes vêtements. Vous luttez tous les jours contre la météo, la monotonie du travail, les épreuves de la vie, et c’est à cela que j’essaie de me rattacher, de façon simple et élégante. Le vêtement se doit d’être pratique. L’accumulation de choses et de souvenirs m’inspire et me permet de créer. La Mode est une industrie merveilleuse mais cruelle, notre quotidien est rempli de hauts et de bas.

Vous luttez tous les jours contre la météo, la monotonie du travail, les épreuves de la vie : c’est à cela que j’essaie de me rattacher quand je crée, de façon simple et élégante.

Joshua Millard   

L A  N A T U R E  D A N S  L A  C R É A T I O N

La Nature est dans sa forme la plus pure lorsqu’elle n’a pas été touchée par l’humain. Peu de zones sont encore immaculées de toute trace humaine. Malheureusement ces zones sont aujourd’hui en train de mourir et de disparaître. La Nature est une production naturelle qui a mis des millions d’années à évoluer et nous nous devons de la respecter. Cependant, nous ne sommes pas, à mes yeux, suffisamment éduqués pour respecter nos écosystèmes. Nous sommes autodestructeurs tant dans notre façon de consommer que par nos désirs et notre cupidité
Notre approche éthique et durable se voit avant tout dans notre choix de matières premières : notre coton est issu de l’agriculture biologique et nous tentons de produire à Londres ou en Europe afin d'en limiter l'empreinte carbone. Nous réduisons au maximum les pertes du cuir en créant de nouvelles pièces ou accessoires avec les chutes. Je déteste vraiment le gâchis et certains considèrent le cuir comme non éthique, pas moi. Nos peaux viennent d'Italie, d'Espagne et d'Angleterre. Notre cuir est une matière première naturelle brute à laquelle nous portons une attention toute particulière, tant au niveau de sa qualité qu’au niveau du traitement des animaux. De plus, je mange de la viande et je ne voudrais pas paraître hypocrite, j’aime la peau et le cuir de mouton et j’essaie de faire transparaître cet amour dans mes collections.   

T R A V A I L 

Si je devais résumer mon travail en un seul mot, ce serait honnête. Je suis quelqu’un d’entier qui se lève chaque matin pour relever de nouveaux défis. Nous travaillons avec beaucoup de clients privés, avec des attentes spécifiques et des désirs forts. J’aime beaucoup travailler avec ces éléments et les faire correspondre à leurs besoins. Ils croient en moi, en la marque et en l'histoire que j’essaie de partager. Ils le font en achetant mes vêtements. Ils me donnent la confiance nécessaire pour continuer. La plus belles des motivations est de savoir que je les verrai porter mes créations.

L A  F E M M E  J O S H U A  M I L L A R D

Notre cliente type n'a pas vraiment d’âge, de 28 à 76 ans. J’aime voir Joshua Millard comme une marque intemporelle faite pour toutes les femmes. Je pense que pour elles il s’agit avant tout de qualité et de longévité. Elles achètent des pièces qu’elles pourront porter dans dix ou vingt ans tout en agrandissant leur garde-robe au fil des collections et au fil du temps. La notion de temps est très importante, elle est au coeur de ma démarche. La femme Joshua Millard n’a pas cette logique consumériste du « tout jetable ». Enfin, je l’espère !

La femme Joshua Millard n’a pas cette logique consumériste du «tout jetable»

Joshua Millard   

T O N  S T Y L E  

Ma façon de m'habiller est... très ennuyeuse ! Disons qu'elle est très simple. J’achète beaucoup en seconde main, sans vouloir paraître cliché, mais j’aime l’histoire qu'il y a derrière les vêtements que j’achète, tout comme celle derrière ceux que je crée d’ailleurs. Le prix est également un élément important car je débute seulement. Je crois aussi que beaucoup de vêtements ont été conçus pour durer longtemps et je ne vois pas pourquoi leur histoire/voyage devrait s’arrêter ici ou dans un magasin vintage ou encore dans un charity shop. Quand je trouve le temps, je me fais aussi mes propres vêtements. 

 L ' H O M M E  J O S H U A  M I L L A R D 

Ah ! Bien sûr, mon amour pour les hommes n'est un secret pour personne ! Nous faisons déjà quelques pièces pour homme et nous recevons de plus en plus de demandes, donc nous allons poursuivre à développer la ligne masculine. 
C’est très intéressant pour nous car ça nous a permis de travailler avec de nouveaux fournisseurs de laine en Italie qui s'inscrivent dans la même démarche, plus éthique et durable, par exemple en réduisant l'usage de produits chimiques et d’eau. En ce qui concerne le cuir, nous ne travaillons qu’avec des tanneries qui ont banni le chrome et les métaux lourds de leur processus de tannage. Leur production a donc un impact moins nocif sur l’environnement. C’est exactement ce que nous recherchons et dans le futur nous essaierons de trouver ce genre d’engagement dans nos fournisseurs textiles. 
Nous aurons pour la ligne homme la même approche que pour la femme. Tout le monde dit que nous, les hommes, avons une sensibilité pour nos vêtements et la façon dont nous nous habillons. Je prends cela pour un compliment et à travers ma marque j’essaie de créer des pièces qui sont remarquées et je pense que la qualité vient de la nature physique du vêtement mais aussi de l’idée qu’il y a derrière. C’est cette combinaison qui lui donne sa longévité, je crois que les hommes aiment cela. J’essaie de la traduire du féminin au masculin avec peut-être un style plus sobre, plus intimiste.

P I È C E  F É T I C H E 

Je n'en ai pas vraiment, un collier que mes parents m’ont offert quand je suis parti étudier et vivre à Londres. C’est un objet très sentimental pour moi. 

( R E )  D É F I N I R  L A  M O D E 

Je ne pense pas avoir de réponse à cette question. La Mode a besoin de changer et de se réformer, le marché est tellement saturé, n’est-ce pas ? La Mode n’est pas nécessaire au quotidien des gens, c’est le premier pôle de dépenses qu'ils vont supprimer en cas de crise alors que c’est le moment opportun pour investir dans des pièces qui durent longtemps. Nos peaux de moutons sont pour la vie ! 
De plus, la culture du « tout jetable » amené par la fast-fashion a détruit la Mode et le Style. Les très grandes enseignes empêchent les jeunes créateurs de se développer. La mode « jetable » détruit non seulement l’environnement, mais aussi la créativité de toute une industrie. Elle étouffe les jeunes designers, les marques de niche qui sont pourtant des trésors de créativité, le rythme est insoutenable pour nous, c’est à en perdre la tête !  

C H A C U N  S O N  S T Y L E

Au delà d'un "Soyez-vous mêmes" qui serait un peu cliché, je crois qu'en terme de Style la confiance est clé. Ne vous cachez pas derrière vos vêtements, portez-les ! Mes clientes portent mes créations, elles ne se laissent pas porter par elles.

Ne vous cachez pas derrière vos vêtements, portez-les !

Joshua Millard   

C I T A T I O N  M A N T R A

"Freedom is just another word for nothing left to loose" Janis Joplin, Me and Bobby McGee.

 

O N E  S H O T  I N T E R V I E W

CUIR OU SOIE
OR OU ARGENT
AUDREY HEPBURN OU JENNIFER LAWRENCE pass !
CHANEL pour l’héritage OU BALENCIAGA pour la vision
SCOTCH EGGS OU ESCARGOTS
BOYS OU GIRLS 

LE SITE DE JOSHUA MILLARD - LE COMPTE INSTAGRAM DE LA MARQUE

 

Timothée de Corny, Octobre 2018